All Posts By

ChezMargal

Desserts FOOD Sucré

Dessert express aux fruits

10 septembre 2019

Hello tout le monde! J’espère que votre été s’est bien passé et que la rentrée n’a pas été trop dure. Je suis personnellement une fan de la rentrée, cette période de l’année me donne toujours beaucoup d’énergie et j’apprécie voir les matins se rafraîchir et les arbres prendre une belle couleur automnale. Une autre bonne nouvelle de cette rentrée est la reprise du Meilleur Pâtissier ce soir ! Retour des instants gourmands croquants de Cyril et des recettes techniques improbables de Mercotte. Je vous partage donc aujourd’hui une recette de dessert express aux fruits prêt en 5 minutes avec seulement 3 ingrédients (parfait pour la pause pub!). Tentés ? C’est parti !

N’hésitez aussi pas à me dire si ce concept de dessert express vous plait, j’ai d’autres idées en tête ;).

Dessert express aux fruits

Ingrédients (pour deux assiettes) :

  • Des fruits (ici j’ai utilisé des fruits rouges : fraises et myrtilles, mais faites avec ce que vous avez ! C’est aussi très bon avec de la mangue ou de l’ananas)
  • De la crème liquide entière bien froide (10 cl environ, mais je fais à l’œil, environ un petit verre)
  • Des biscuits type spéculoos (quelques uns par personne)
  • Un sachet de sucre vanillé (optionnel)

Dessert express aux fruits

Commencez par battre la crème jusqu’à ce qu’elle monte en chantilly. Ajoutez le sucre vanillé si vous la souhaitez sucrée.

Coupez les fruits en morceaux

Dans une assiette, disposez les fruits et la chantilly par touches.

Émiettez un ou deux biscuits par dessus.

Profitez !! Simple comme bonjour non ? 🙂

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne soirée devant le meilleur pâtissier ! J’ai hâte de découvrir les nouveaux candidats de cette saison ! On se retrouve sur Instagram pour en papoter.

A très vite,

Margaux.

FOOD Gratins et autres petits plats Légumes Salé

Pâtes au pesto de courgette

7 août 2019

Hello tout le monde !

Me voilà de retour après une lonnnnngue absence ! Pas mal de changements dans ma vie ces derniers temps, mais je reviendrais dessus dans un autre article plus personnel :). Avant ça, retour aux bonnes habitudes avec une recette, comme toujours délicieuse et rapide ! J’en profite aussi pour vous remercier de vos retours suite à mon sondage Instagram de dimanche, c’est motivant de vous savoir au rendez-vous et ça me conforte dans mes différentes idées.

Je vous retrouve donc aujourd’hui pour une recette de sauce de pâtes au pesto de courgette. J’adore les pâtes mais je cherche souvent des idées pour varier mes sauces ! J’avais cette fois ci envie d’une recette estivale et gourmande ! Du basilic, des courgettes, de la mozzarella et de l’huile d’olive : on y est non ?

Pâtes au pesto de courgette

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 250 gr de pâtes (j’ai choisi des orecchiette)
  • 4 petites courgettes
  • un cube de bouillon (légumes ou volaille)
  • un bouquet de basilic
  • un filet d’huile d’olive
  • une boule de mozzarella
  • 70gr de parmesan

Commencez par tailler les courgettes en cubes et à les faire revenir à feu moyen dans un filet d’huile d’olive.

Mettez un grand volume d’eau salé à chauffer pour les pâtes.

Ajoutez le bouillon de volaille aux courgettes et couvrez pour que cela mijote.

Faites cuire les pâtes.

Pendant la cuisson des pâtes et des courgettes, coupez la mozzarella en morceaux.

Une fois que les courgettes sont fondantes, mixez les avec le basilic, le parmesan jusqu’à former une sauce bien lisse.

Dressez vos assiettes avec vos pâtes, la sauce et la mozzarella. Je garde toujours des petites feuilles de basilic pour la déco. Vous pouvez accompagner ce plat d’une salade de roquette, pour un peu de fraîcheur.

C’est prêt ! Régalez vous 🙂

A très vite pour de nouvelles recettes !

FOOD Légumes Salé

Courge spaghetti façon carbonara

21 octobre 2018

Hello hello !

Comment allez-vous ?! Je vous retrouve après une petite (grande) absence avec une recette bien automnale. A la maison on l’aime tellement qu’elle est devenue un de nos nouveaux basiques. Connaissez-vous la courge spaghetti ? J’adore ce légume et l’aspect « trompe l’œil » qu’il donne aux plats. Notre déclinaison préférée est définitivement celle façon carbonara. L’effet est vraiment bluffant, et messieurs, n’ayez pas peur, ça cale ;).

Courge spaghetti façon carbonara


Préparation : 15 minutes

Cuisson : 35 minutes

Ingrédients (pour deux personnes)

  • une petite courge spaghetti
  • une barquette de lardons fumés
  • un oignon
  • un demi verre de vin blanc de cuisine
  • 15 cl de crème
  • sel, poivre
  • parmesan ou gruyère selon vos goûts !

La recette :

Il faut tout d’abord commencer par s’occuper de la courge spaghetti. Je la fais cuire à la cocotte minute une bonne vingtaine de minute. La peau doit être tendre à la sortie de la cocotte sans pour autant se défaire complètement.

Sortez alors la courge de la cocotte, et tranchez la en deux. Evidez-la de ses graines (que vous pouvez garder pour les faire rôtir au four, c’est délicieux avec simplement du sel et du poivre). Venez maintenant gratter délicatement l’intérieur de la courge spaghetti avec une fourchette. La chair va se détacher et former les fameux spaghetti ! Réservez la chair dans une passoire fine afin que l’excédent d’eau puisse s’égoutter.

Pendant ce temps, pelez et hachez un oignon. Faites le revenir quelques minutes, puis ajoutez les lardons. Une fois l’ensemble bien revenu, ajoutez le vin blanc, et laissez cuire jusqu’à évaporation. Salez, poivrez et ajoutez ensuite la crème. Incorporez alors la courge spaghetti dans votre poêle, et mélangez bien afin que la sauce s’imprègne des spaghetti.

Il ne vous reste plus qu’à servir ce joli trompe l’œil en l’agrémentant de parmesan (ma préférence), ou de gruyère. Bon appétit !

J’espère que cette recette vous aura plu, et je vous dit à très vite pour de nouvelles aventures culinaires (qui dit longue absence dit pleins de recettes en stock ! 😉 ).

A très vite, Margaux.

Et vous, vous connaissiez la courge spaghetti ? Cela vous donne envie d’essayer ?

A très vite, xx.

Humeur Lifestyle

26 ans : 26 fun facts à mon sujet

6 avril 2018

Hello hello !

Il y a quelques jours, je fêtais mon anniversaire. J’ai donc trouvé amusant de vous faire un petit article relatant 26 faits sur moi, pour vous permettre de mieux me connaitre. Promis, j’évite de (trop) parler de bouffe et de sport 😉. Cet article n’intéressera peut-être que moi, mais j’ai bien ri en l’écrivant ! Et puis j’ai mis des GIF rigolo tout du long car c’est quand même la vie, les GIF.

C’est parti pour 26 fun facts à mon sujet !

  1. J’ai 26 ans, et j’adore fêter mon anniversaire. Je suis pire qu’une enfant… ! (Oui, celle-là était vraiment facile)
  2. Je suis diplômée d’une école de commerce
  3. Je déteste les chats (désolée pour tous les cats lovers)
  4. Je suis une éternelle positive
  5. Je rêve d’avoir un chien et une grande maison
  6. J’adore l’organisation, les listes, les tableaux Excel… Je n’aime pas l’imprévu, j’aime planifier consciencieusement mes journées. Impossible de n’avoir rien de prévu en vacances !
  7. Un de mes films préféré est incontestablement Bridget Jones, que je regarde au moins une fois par an
  8. Je vais me marier cette année, et j’en suis incroyablement heureuse. Et je m’amuse comme une folle à organiser tout ça (cf. point 6, oui oui j’ai bien des tableaux Excel dans tous les sens) !
  9. Ma période favorite de l’année est la période de Noël
  10. Je suis l’ainée, et j’ai deux petits frères et une petite sœur
  11. Nous avons vécu dans 9 maisons et appartements avant mes 18 ans. Et on s’amusait à échanger nos chambres avec mes frères et sœurs #pasdejaloux
  12. J’ai couru un semi-marathon et trois 20 km, et j’en suis très fière #aquandleprochain
  13. J’ai très peur des crabes suite à une mauvaise blague petite. J’arrive maintenant à en manger mais je n’ai pas pu pendant des années
  14. La famille est ce qu’il y a de plus important pour moi
  15. J’ai beaucoup de chance aux jeux en général, sauf au président ou je perds à tous les coups !
  16. Je n’ai pas le pied marin, être sur un bateau me donne juste envie de sauter à l’eau pour regagner la terre ferme !
  17. Par contre, j’adore prendre l’avion (surtout pour les films ! et le paysage à travers le hublot)
  18. Je suis originaire de corse par mon papa, et du nord par ma maman
  19. Je n’ai pas du tout la main verte ! J’ai même réussi à tuer de la menthe…
  20. J’ai vécu trois ans au Maroc, un an à Lisbonne, et trois mois en Indonésie
  21. L’été est au final la saison que j’aime le moins, j’ai beau être à moitié Corse, le soleil ce n’est pas fait pour moi ! Je ne bronze d’ailleurs presque pas, mais je fais le plein de tâches de rousseurs
  22. J’ai fait pas mal de piano étant petite, et j’aimerais reprendre quand j’aurais plus le temps
  23. Je n’aime pas du tout la noix de coco
  24. Je suis plutôt du genre maladroite, et je n’ai aucun équilibre, mais j’y travaille avec le yoga
  25. J’ai une (légère) tendance à l’exagération… Mon copain à pris l’habitude de dire qu’il a trouvé pire que marseillaise, corse !
  26. Je vis en musique ! J’adore trouver l’album qui correspond à mon humeur du moment, j’ai passé mon adolescence à faire des playlists dans tous les sens, et même lorsque je n’en écoute pas, il y a toujours une musique qui tourne dans ma tête (en ce moment, c’est Bella Ciao, car je viens de dévorer la saison 1 de Casa del Papel !)

 

Et vous, vous m’en dites un peu plus sur vous ?

C’est cadeau ! Gourmande un jour, gourmande toujours !!

Accompagnements FOOD Légumes Salé

Lentilles vertes cuisinées aux carottes

25 mars 2018

Hello hello !

Je vous retrouve aujourd’hui pour une recette que j’adore : des lentilles cuisinées aux carottes. J’adoooore les lentilles, et en plus c’est plein de bonnes choses. Elles sont en effet pleines de protéines, de fer, de magnésium… le jackpot en somme ! Ma diététicienne me recommande de manger des légumineuses trois fois par semaines. Et avec cette recette, rien de plus facile ! Et vous, est ce que vous consommez régulièrement des lentilles ou des légumineuses ? Je serais curieuse d’avoir votre avis ! 🙂

J’en profite pour vous remercier de votre engouement pour la recette du banana bread de la semaine dernière. Je suis plus que ravie de voir vos photos et avoir vos retours ici ou sur Instagram. 🙂 A très vite pour de nouveaux articles !

Lentilles cuisinées aux carottes


Préparation : 15 minutes

Cuisson : 35 minutes

Ingrédients (pour deux personnes)

  • 130 gr de lentilles vertes crues
  • un oignon
  • 400 gr de carottes
  • un paquet d’allumettes de lardon fumées
  • un bouquet garni

La recette :

Commencez par hacher l’oignon puis faites le revenir dans un peu d’huile.

Ajoutez les lardons et laissez revenir à feu moyen.

Pendant ce temps là, épluchez les carottes et coupez-les en rondelles.

Ajoutez-les dans la casseroles et laissez revenir quelques instants.

Ajoutez alors les lentilles ainsi que 4 verres d’eau et le bouquet garni.

Réduisez le feu et laissez mijoter une demi heure. Ajoutez un peu d’eau si besoin.

Servez le tout bien chaud. Personnellement, j’adore manger ces lentilles avec un dos de cabillaud.

A très vite !

Margaux.

Brunch FOOD Petit Déjeuner Sucré

Ma recette de banana bread

14 mars 2018

Hello ! Je suis très heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour vous partager ma recette du banana bread . C’est une recette que j’adore et que je réalise régulièrement. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un pain (et non d’un gâteau) : on a une texture assez dense, et le résultat n’est sucré que par la banane. J’adore consommer ce banana bread lors d’un brunch ou d’un petit déjeuner. Il s’adapte parfaitement avec mon rééquilibrage alimentaire Powerdiet car il est sans sucre et sans matières grasses. Le parfait combo pour avoir pleins d’énergie pour la journée !

Cette recette est déclinable à l’infini : vous pouvez y ajouter ce que vous voulez : des pépites de chocolat, du miel, des noix… J’ai vu passer une version avec myrtilles il n’y a pas longtemps et je crois que ce sera mon prochain test !

Je profite de cette petite introduction pour vous remercier pour votre engouement pour le blog et sur Instagram ces derniers jours. Je suis ravie que ce que je vous propose ici vous plaise et d’échanger avec vous 🙂 .

Banana Bread


Préparation : 20 minutes

Cuisson : 40 minutes

Ingrédients

  • 3 grosses bananes bien mûres
  • 100 ml de lait d’amande
  • 3 oeufs
  • 1 sachet de levure
  • 220 gr de farine
  • 100 gr d’amande ou de noisettes entières (ou de poudre d’amande directement)
  • Cannelle si vous aimez ça (je mets environ deux cuillères à soupe)

La recette :

Préchauffez le four à 180 degrés.

Commencez par éplucher les bananes. Je garde toujours une demie banane coupée dans la longueur pour décorer mon banana bread. Mixez ensuite vos 2 bananes et demie avec le lait d’amande jusqu’à obtenir une texture bien lisse. Ajoutez les œufs et mélangez bien. Réservez.

Mélangez à part la farine, la levure et la cannelle. Mixez les amandes et/ou les noisettes. Je préfère les mixer moi même car je m’arrête tant qu’il reste quelques petits morceaux, je trouve que cela ajoute de la texture au banana bread.

Ajoutez ensuite les amandes mixées au mélange banane/lait/œufs. Ajoutez enfin le mélange à base de farine, petit à petit.

Versez votre préparation dans un moule à cake, décorez avec votre demie-banane restante, et enfournez pour 40 minutes environ.

Servez nature, ou toasté au grille-pain avec un peu de beurre demi sel, ou pour la version gourmande, avec un peu de crème fouettée. J’ai découvert l’association beurre salé/banana bread au Caffé Oberkampf et c’est une tuerie ! Et la version avec de la crème fouettée a convainque mon cher et tendre 😉 .

 

Bon appétit et envoyez moi vos photos de réalisations ! Et retrouvez toutes mes autres recettes de petit déjeuner ici. A très vite, Margaux.

Move Running Training

Ma routine sportive du moment avec la gym suédoise

10 mars 2018

Hello hello ! Je vous retrouve aujourd’hui pour un article sport ! Si vous me suivez sur instagram, vous voyez régulièrement passer mes récap sportifs de la semaine, et vous avez aussi sans doute remarqué ma nouvelle passion pour la gym suédoise et le yoga ! D’ailleurs, vous avez été pas mal à me dire que vous étiez intéressés par ma routine sportive et mes impressions sur mes débuts en tant que bébé yogi.

Dans cet article, j’ai donc envie de vous dévoiler un peu plus ma routine sportive, et surtout comment j’en suis arrivée là. Car qu’on se le dise, je ne suis pas passé à 4 ou 5 heures de sport par semaine du jour au lendemain ! Et j’ai surtout mis longtemps à trouver mon rythme, pas celui qui a l’air le plus cool ou le plus « instagramable », non, le rythme qui me correspond vraiment et qui fait que je m’y tiens pour de bon.

Le sport et moi

Commençons par le commencement : ma relation avec le sport. Depuis petite, je n’ai jamais détesté ça, mais je n’ai jamais non plus été une grande sportive. Disons que les travaux manuels et la musique occupaient plus mon temps libre que les tournois de ping pong. En grandissant, cet état d’esprit m’est resté : j’ai toujours plus ou moins fait quelque chose, mais jamais de manière assidue. Une année classique se résumait à aller à la piscine pendant un mois, puis rien les deux mois suivant, puis faire du sport chez moi, puis aller courir deux fois puis… vous voyez le genre !

Et puis, pendant ma première année de Master, j’ai commencé la course à pieds, je vous en parlais ici. Depuis ce jour-là, j’ai toujours conservé une activité sportive continue, surtout via la course à pieds. C’est aussi à cette époque-là que je me suis essayée à tout ce qui est TBC ou BBG. Je vais vous faire une confidence : j’ai toujours aimé courir pour ce que cela disait de moi, et pour me prouver que j’étais capable. Pour décrocher des médailles et avoir la fierté d’avoir tenu une prépa semi par exemple. Je ne déteste pas du tout courir, mais disons que je l’ai toujours plus fait par influence que par réelle passion (ces dernières années, on peut difficilement nier le côté cool et tendance du running sur les réseaux !).

La course à pieds, ça m’a constitué une bonne base. J’en ai fait régulièrement pendant 3 ans, jusqu’à fin octobre 2017, à l’occasion de la Marseille Casis. Depuis, je n’ai dû courir que trois ou quatre fois. Pourquoi ? Par ce que j’ai découvert les cours de gym suédoise , et que pour la première fois depuis longtemps dans une salle de sport, je me suis éclatée. Genre vraiment, j’éclatais de rire pendant le cours parce que c’était trop bien. Il ne m’a pas fallu longtemps pour résilier mon abonnement dans ma salle de sport classique (ou je ne mettais jamais les pieds) et prendre mon abonnement à la gym suédoise !

La gym suédoise, ma nouvelle passion !

Pour la faire simple, la gym suédoise , ce ne sont que des cours dans pleins d’endroits différents, ce n’est pas une salle de sport. Pas de machines ou de plages horaires d’accès donc, on réserve son cours, on se pointe 5 minutes avant et go ! Les cours ont lieu soit dans une salle Gym Suédoise, soit dans le lycée d’un gymnase, dans une salle d’expo, dans une boite de nuit, il y a de tout !! Côté diversité de cours il y a aussi de quoi se faire plaisir : 15 intensités, et chaque prof a son cours, sa playlist. Aucune place à la routine donc, et c’est ce que j’adore. Il y a tellement de cours sur Paris, dans pleins d’endroits, que je trouve toujours quelque chose selon mon envie ou mes horaires (avec mon boulot, je ne suis pas deux semaines au même endroit et j’ai régulièrement de gros horaires donc ça m’arrange bien !). Je crois que je suis complètement devenue addict, et j’y vais donc deux à trois fois par semaine à raison d’une heure. Mes cours favoris ?

–          Le standard : la Rolls Royce de la gym suédoise , le cours qui donne la pêche et met de bonne humeur. On enchaine partie cardio avec des petites chorée et renforcement musculaire au sol. Même qu’à force j’arrive à faire la planche sur le côté et des pompes.

–          Le circuit : le plus dur des cours mais où je me dépasse à fond ! Après un échauffement, on enchaine 10 exercices de suite à fond pendant 45 secondes, avec 15 secondes pour tourner d’atelier, sur 3 tours. Et on termine par 10 minutes de cardio pour bien s’achever.

–          Le cardio flex : 40 minutes de cardio à fond (c’est dur !) pour 20 minutes de stretching doux (c’est un réconfort absolu !)

–          Le core : une sorte de pilates ou l’on fait des mouvements lents et doux mais où ça brule un max. Ou comment découvrir qu’il est possible d’avoir de belles courbatures en étant resté immobile !

Ma découverte du yoga

C’est via la gym suédoise que j’ai également découvert le yoga, il y a deux petits mois. J’ai toujours eu envie d’aimer le yoga sans vraiment réussir à m’y mettre. Je faisais seulement des vidéos chez moi de temps en temps, et j’ai donc décidé de tester un vrai cours. J’en suis ressortie complètement détendue (à tel point que j’ai eu envie de dormir tout le reste de la journée ah ah !). Depuis, j’essaye d’y aller une fois par semaine. Et si je ne peux pas aller aux cours, je pratique chez moi. J’y arrive mieux depuis que j’ai suivi un cours en vrai car j’ai déjà eu une prof expliquant les bases, la respiration, le placement, et ça fait toute la différence. Je vous recommande vraiment d’aller tester un cours au moins une fois avant de vous lancer chez vous.

Le yoga m’aide à me concentrer, et j’adore travailler mon équilibre (je suis nulle !!). (Mais je m’améliore). Les progrès se font assez rapidement ressentir, je suis assez impressionnée ! C’est assez sympa de faire les mêmes cours ou les mêmes vidéos, cela permet de constater ses progrès.

Je vous liste ici les vidéos youtube que j’aime bien, car au final, il existe tellement de yogas que tous ne peuvent pas plaire à tout le monde ! J’aime personnellement les yogas assez dynamiques. Ok pour me détendre, mais j’ai trop la bougeotte pour rester 5 minutes dans une position, je regarde déjà autour de moi au bout de 30 secondes ! Et j’ai aussi besoin d’explications très concrètes pour ne pas avoir à regarder mon écran.

–          Yoga énergisant du matin : j’ai testé ce cours tous les matins d’une grosse semaine de boulot, et j’ai eu une pêche d’enfer toute la semaine ! A re tester pour voir si ces 25 minutes y étaient vraiment pour quelque chose, mais il me semble bien que oui 😊

–          Yoga with Adrienne, en anglais, mais facile à suivre ! Une mine inépuisable !

–          Georgia secrets : je trouve ses vidéos très claires, pas besoin de se relever toutes les deux secondes pour regarder ce qu’il faut faire.

Connaissez-vous d’autres vidéos ? Je suis hyper preneuse 😊

 

source : pinterest

Et le running dans tout ça ?

En commençant la gym suédoise, j’ai eu tellement de diversité de cours et d’envie de tout essayer, que je n’ai pas eu envie d’aller courir, mais de tester pleins de cours. Je commence à bien avoir apprivoiser les cours de gym, et avec le retour du printemps, l’envie de courir de temps en temps revient. J’y suis retournée il y a 10 jours et j’y ai pris un immense plaisir : pas d’objectifs hormis celui de prendre l’air, et d’en profiter. Résultat : je me suis sentie hyper légère (la perte de poids doit aider de ce côté-là), et mon cardio est toujours là (merci les cours de circuit !!).

Pour résumer, mes semaines ressemblent globalement à ça :

–          1h à 2h de yoga (dont une fois en cours si possible)

–          1h de standard

–          1h de circuit ou de cardio flex

–          1h de core

–          Une sortie running si envie.

 

 

Pour conclure ce long blabla (bravo si vous êtes arrivé(e)s jusque-là #teambavarde), je vous conseillerai de vraiment trouver ce qui vous plait, pas ce qui est à la mode en ce moment. Par exemple, en ce moment, je trouve que la boxe a la côte, mais moi ça ne me fait pas du tout envie. Eh bien ce n’est pas grave, il y a tellement de sports ! Essayez, testez, accrochez-vous, mais surtout, faites ce que vous aimez ! C’est bien plus fun ainsi 😊.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas, et racontez moi quels sont vos sports favoris ! Je suis curieuse de le savoir 😊.

 

FOOD Gratins et autres petits plats Légumes Salé

Courge butternut farcie

27 février 2018

Hello hello !

J’espère que tout le monde va bien malgré ce froid de canard qui nous envahit depuis ce weekend 😀 ! Personnellement, dès qu’il y a le ciel bleu tout roule, donc je ne me plains pas. J’en profite pour me faire pleins de bons petits plats réconfortants et pleins de vitamines ! Car en ces périodes, notre corps a surtout besoin d’un max de vitamines (et non d’un max de raclettes, même si les deux font généralement bon ménage ahahah). Je voyais passer depuis quelque temps des recettes de courge butternut farcie, et j’ai donc tenté ma version !

Cette recette ne demande que très peu de temps de préparation, mais un peu plus de temps au four. Profitez de ce temps pour prendre soin de vous : une jolie manucure, une séance de yoga, ou un bain… les possibilités sont infinies ! Et à la fin, vous aurez un bon dîner cuisiné avec amour, bien chaud et réconfortant ! 🙂

Je profite aussi de mon petit blabla pour vous remercier de vos retours via instagram sur le blog qui me font toujours chaud au coeur ! J’adore échanger avec vous, que ce soit sur le blog ou sur instadirect alors n’hésitez pas :).

 

Courge butternut farcie


Préparation : 10 minutes

Cuisson : 45 minutes

Ingrédients (pour deux personnes)

  • Une petite courge butternut
  • 100 gr d’épinards (surgelé pour ma part)
  • 100 gr de champignons de Paris (surgelés pour ma part)
  • 2 oeufs
  • 2 càs de crème fraiche
  • sel, poivre, paprika
  • huile d’olive
  • gruyère râpé

La recette :

Commencez par préchauffer votre four à 180 degrés.

Coupez votre courge en deux dans la longueur. Retirez les grains et creusez un peu plus pour avoir la place de mettre la farce.

Versez une cuillère à soupe d’huile par demi-courge et badigeonnez-les. Sales, poivres, et paprikez (mettez du paprika quoi 😉 ), et enfournez pour 30 minutes.

Pendant ce temps, faites revenir les épinards et les champignons à feu doux. Poivrez.

Après 30 minutes, sortez les demies-courges du four. Répartissez ensuite la préparation épinards/champignons sur les courges. Ajoutez un peu de crème dans la partie creusée et venez y casser un œuf. Saupoudrez de gruyère, et enfournez de nouveau pour 15 minutes.

Bonus : vous pouvez laver vos graines de courges et les faire griller au four une vingtaine de minutes avec un peu de sel. Trop bon !

Dégustez tant que c’est bien chaud ! 🙂

 

A très vite, pour ma routine sportive du moment !

Margaux

Humeur Lifestyle

Minimalisme : le projet 333

12 février 2018

Hello hello !

source : pinterest

Après quelques jours d’absence – la vie d’auditeur en plein mois de Février, que voulez vous ! – je vous retrouve aujourd’hui pour un article une nouvelle fois légèrement différent de mes habitudes. Vous aviez été nombreux à lire mes objectifs de 2018, et mon nouveau « projet » en intrigue plus d’une dans mon entourage, alors je me lance ! Je voulais aujourd’hui vous parler du challenge que je me suis lancée, à savoir le projet 333.

Projet 333 : kézako ?

J’ai en premier entendu parler de ce projet sur le génial blog de Philippine, via cet article. Le concept m’a tout de suite plu : en gros, il suffit de choisir 33 pièces dans son dressing pour 3 mois. Donc on se crée des « gardes robes capsules » pour 3 mois, soit par saisons. Sont compris dans les 33 pièces : pantalons, hauts, pulls, jupes, robes… mais aussi chaussures, et manteaux. Certains arrivent également à y intégrer sacs et bijoux, mais je vous avoue que je n’en suis pas là.

Le but de ce projet est de se simplifier la vie, en ayant une garde robe plus épurée, et donc d’aller à l’essentiel le matin. Pas de prise de tête, pas de temps perdu, tout est là et à été pensé une bonne fois pour toute en début de saison. Il faut en amont réfléchir en terme de coloris, afin de créer un ensemble harmonieux et de pouvoir assembler facilement vos vêtements.

Gros challenge pour moi : les motifs. Je me suis rendue compte que je n’avais que très peu de pièces unies, basiques. Je n’achetais qu’au coup de cœur et quand on est comme moi et que l’on aime les imprimés, c’est souvent la porte ouverte à un dressing pas très harmonieux. Résultat ? je mettais très souvent la même chose – et mon armoire débordait !

Projet 333 : la mise en place de ma garde-robe d’hiver

Pour commencer, j’ai réfléchis en terme de coloris. Dans quelles couleurs me voyais-je pour affronter le froid de l’hiver ? J’adore le rouge bordeaux, je porte souvent du noir au travail, et j’ai un pantalon prune que j’adore : zou c’est fait pour les couleurs principales. Deux couleurs neutres pour contrebalancer le tour : du blanc, simple et élégant, et du gris pour changer un peu du noir. Pour finir, j’ai ajouté 4 couleurs pour réveiller mes looks : le bleu, le camel, le rose pale et le bleu ciel. ça donne ça :

 

Je vous avoue que j’ai choisi en fonction de couleurs qui allaient ensembles, mais aussi de ce que j’avais dans mon dressing ! Le but n’étant pas de racheter 33 pièces à chaque début de saison (mon banquier n’apprécierait pas ah ah).

Vient le moment de se lancer et de faire son choix. J’ai globalement tout sorti de mon armoire pour choisir, être sûre de ne pas me faire piéger par le « ah mais j’avais oublié ce petit haut je l’adore trop, je peux pas m’en passer » et me retrouver à 45 pièces au lieu de 33. Non parce que je me connais :D. Au final le choix s’est fait assez facilement, et je me suis rendue compte qu’il me manquait trois choses : une deuxième jupe, et un autre gilet, car je n’avais que ces deux pièces en noir pour l’hiver, et un jean car mon ancien m’avait quitté après des années de bons et loyaux services. J’ai donc fait les soldes de manière réfléchie – oui oui c’est possible !

En définitive, voila ce que ça donne :

J’ai donc choisi :

  • 3 pantalons : un jean, un slim noir et un slim prune,
  • 5 robes de couleurs différentes,
  • 2 jupes et un short type tailleur,
  • 3 gilets et deux pulls,
  • 3 chemises, 5 blouses et 2 tee shirts,
  • un manteau et une écharpe,
  • 5 paires de chaussures.

Facile, non ? 😉

Projet 333 : un mois après ?

Cela fait aujourd’hui un gros mois que j’ai mis en place cette garde robe (5 semaines et demi déjà!). Verdict : j’adore ! Déjà je me suis amusée comme une folle à créer ma garde robe, à chercher les images de mes vêtements sur internet, à les mettre ensembles pour voir si cela allait marcher – ou pas. Je suis hyper satisfaite de ma sélection, elle me ressemble et j’adore toute les pièces ! J’ai l’impression de varier plus souvent mes tenues, alors que j’ai moins de choses à disposition. Et puis cela m’a rappelé tellement de souvenirs d’enfants : aviez-vous aussi ce jeu avec la gomme magique ?! J’ai passé mon enfance à créer des catalogues printemps/été ou automne/hiver…

Mon seul soucis ? Je n’ai pas la place de ranger le reste de mes vêtements sous housse pour le moment #merciparis. Du coup, mon armoire est toujours en partie « encombrée » des vêtements d’été qui attendent et ceux d’hiver que j’ai gardé pour l’an prochain. A réfléchir pour une autre solution, comme des housses sous vide par exemple ? Vous avez testé ?

En tout cas, je ne penses absolument pas à certains vêtements non choisis, et je me suis fait plaisir en rachetant quelques pièces de qualités, comme ma jupe « Les petites jupes de Prune« que j’adore. Vivement mi-mars pour préparer la capsule du printemps, ma saison préférée !

 

Et vous, aviez-vous déjà entendu parlé du projet 333 ? Est-ce que ce concept vous tente ou vous intéresse ? Si cet article vous plait, je vous ferai un suivi saison par saison :). Et en attendant, j’essaye de vous poster quelques looks plus souvent sur mon compte Instagram.

A très vite, Margaux.

FOOD Gratins et autres petits plats Salé

Dahl de lentilles corail à l’indienne

27 janvier 2018

Hello hello !

J’espère que votre semaine fut bonne ! Pour ma part, les premiers mois de l’année sont souvent chargés. Alors quoi de mieux en cette saison qu’un bon dahl bien chaud et réconfortant ? J’adore ce plat, surtout le soir, dans le canapé devant une bonne série ! Plein de saveur et de bonnes choses, c’est mon coup de boost de l’hiver grâce aux épices !

Et vous, vous connaissez la cuisine indienne ? Vous aimez ?

Dahl de lentilles corail à l’indienne (2 portions)


Préparation : 10 minutes

Cuisson : 20 minutes

Ingrédients :

Pour 2 personnes :

  • 120 gr de lentilles corail
  • 300 gr d’épinards (ça réduit énormément !)
  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 1/2 brique de crème légère
  • 1 càs d’épices indiennes
  • 100 gr de riz basmati

Recette :

Commencez par faire bouillir un grand volume d’eau. Plongez-y les lentilles et laissez cuire comme indiqué sur votre paquet (environ 10 à 15 minutes).

Pendant ce temps, pelez et hachez l’oignon, et découpez les tomates en gros cubes. Faites revenir les oignons dans un peu d’huile. Une fois qu’il est translucide, ajoutez les épinards, baissez légèrement le feu, couvrez, et laisser cuire 5 à 10 minutes en remuant de temps en temps. Ajoutez les tomates, puis une cuillère à café d’épices (ou plus si vous aimez ça), et ajoutez les lentilles. Ajoutez la crème et laissez mijoter à feu doux le temps de faire cuire du riz.

Servez le tout bien chaud.

Bon appétit, et envoyez-moi vos petites photos si vous réalisez cette recette, sur facebook ou instagram !

A très vite,

Margaux