Browsing Category

Lifestyle

Humeur Lifestyle

Minimalisme : le projet 333

12 février 2018

Hello hello !

source : pinterest

Après quelques jours d’absence – la vie d’auditeur en plein mois de Février, que voulez vous ! – je vous retrouve aujourd’hui pour un article une nouvelle fois légèrement différent de mes habitudes. Vous aviez été nombreux à lire mes objectifs de 2018, et mon nouveau « projet » en intrigue plus d’une dans mon entourage, alors je me lance ! Je voulais aujourd’hui vous parler du challenge que je me suis lancée, à savoir le projet 333.

Projet 333 : kézako ?

J’ai en premier entendu parler de ce projet sur le génial blog de Philippine, via cet article. Le concept m’a tout de suite plu : en gros, il suffit de choisir 33 pièces dans son dressing pour 3 mois. Donc on se crée des « gardes robes capsules » pour 3 mois, soit par saisons. Sont compris dans les 33 pièces : pantalons, hauts, pulls, jupes, robes… mais aussi chaussures, et manteaux. Certains arrivent également à y intégrer sacs et bijoux, mais je vous avoue que je n’en suis pas là.

Le but de ce projet est de se simplifier la vie, en ayant une garde robe plus épurée, et donc d’aller à l’essentiel le matin. Pas de prise de tête, pas de temps perdu, tout est là et à été pensé une bonne fois pour toute en début de saison. Il faut en amont réfléchir en terme de coloris, afin de créer un ensemble harmonieux et de pouvoir assembler facilement vos vêtements.

Gros challenge pour moi : les motifs. Je me suis rendue compte que je n’avais que très peu de pièces unies, basiques. Je n’achetais qu’au coup de cœur et quand on est comme moi et que l’on aime les imprimés, c’est souvent la porte ouverte à un dressing pas très harmonieux. Résultat ? je mettais très souvent la même chose – et mon armoire débordait !

Projet 333 : la mise en place de ma garde-robe d’hiver

Pour commencer, j’ai réfléchis en terme de coloris. Dans quelles couleurs me voyais-je pour affronter le froid de l’hiver ? J’adore le rouge bordeaux, je porte souvent du noir au travail, et j’ai un pantalon prune que j’adore : zou c’est fait pour les couleurs principales. Deux couleurs neutres pour contrebalancer le tour : du blanc, simple et élégant, et du gris pour changer un peu du noir. Pour finir, j’ai ajouté 4 couleurs pour réveiller mes looks : le bleu, le camel, le rose pale et le bleu ciel. ça donne ça :

 

Je vous avoue que j’ai choisi en fonction de couleurs qui allaient ensembles, mais aussi de ce que j’avais dans mon dressing ! Le but n’étant pas de racheter 33 pièces à chaque début de saison (mon banquier n’apprécierait pas ah ah).

Vient le moment de se lancer et de faire son choix. J’ai globalement tout sorti de mon armoire pour choisir, être sûre de ne pas me faire piéger par le « ah mais j’avais oublié ce petit haut je l’adore trop, je peux pas m’en passer » et me retrouver à 45 pièces au lieu de 33. Non parce que je me connais :D. Au final le choix s’est fait assez facilement, et je me suis rendue compte qu’il me manquait trois choses : une deuxième jupe, et un autre gilet, car je n’avais que ces deux pièces en noir pour l’hiver, et un jean car mon ancien m’avait quitté après des années de bons et loyaux services. J’ai donc fait les soldes de manière réfléchie – oui oui c’est possible !

En définitive, voila ce que ça donne :

J’ai donc choisi :

  • 3 pantalons : un jean, un slim noir et un slim prune,
  • 5 robes de couleurs différentes,
  • 2 jupes et un short type tailleur,
  • 3 gilets et deux pulls,
  • 3 chemises, 5 blouses et 2 tee shirts,
  • un manteau et une écharpe,
  • 5 paires de chaussures.

Facile, non ? 😉

Projet 333 : un mois après ?

Cela fait aujourd’hui un gros mois que j’ai mis en place cette garde robe (5 semaines et demi déjà!). Verdict : j’adore ! Déjà je me suis amusée comme une folle à créer ma garde robe, à chercher les images de mes vêtements sur internet, à les mettre ensembles pour voir si cela allait marcher – ou pas. Je suis hyper satisfaite de ma sélection, elle me ressemble et j’adore toute les pièces ! J’ai l’impression de varier plus souvent mes tenues, alors que j’ai moins de choses à disposition. Et puis cela m’a rappelé tellement de souvenirs d’enfants : aviez-vous aussi ce jeu avec la gomme magique ?! J’ai passé mon enfance à créer des catalogues printemps/été ou automne/hiver…

Mon seul soucis ? Je n’ai pas la place de ranger le reste de mes vêtements sous housse pour le moment #merciparis. Du coup, mon armoire est toujours en partie « encombrée » des vêtements d’été qui attendent et ceux d’hiver que j’ai gardé pour l’an prochain. A réfléchir pour une autre solution, comme des housses sous vide par exemple ? Vous avez testé ?

En tout cas, je ne penses absolument pas à certains vêtements non choisis, et je me suis fait plaisir en rachetant quelques pièces de qualités, comme ma jupe « Les petites jupes de Prune« que j’adore. Vivement mi-mars pour préparer la capsule du printemps, ma saison préférée !

 

Et vous, aviez-vous déjà entendu parlé du projet 333 ? Est-ce que ce concept vous tente ou vous intéresse ? Si cet article vous plait, je vous ferai un suivi saison par saison :). Et en attendant, j’essaye de vous poster quelques looks plus souvent sur mon compte Instagram.

A très vite, Margaux.

Humeur Lifestyle

2018 : la liste de mes envies

10 janvier 2018

2018

Hello hello ! Je voulais pour ce premier billet de 2018, avant toutes choses, vous souhaiter une excellente année 2018 ! J’espère sincèrement qu’elle sera synonyme de joies, bonne santé, et qu’elle sera remplie de moments avec ceux qui vous sont chers.

J’avais envie aujourd’hui d’écrire un article différent, un peu comme un article à moi-même de ce que je souhaite pour cette nouvelle année. Il me trotte dans un coin de la tête depuis quelques jours alors il est grand temps de coucher cela sur le papier. Je l’ai écrit d’une traite, dans le métro, une sorte de liste de mes envies pour 2018. J’ai déjà hâte de faire des bilans intermédiaires pour voir où j’en suis ! 

#Brazzila

C’est une grande année qui commence pour moi : je vais me marier ! Civilement en juin, religieusement en septembre. Ces deux événements vont à coup sûr rythmer mon année, que je ne devrais pas voir défiler ! Je souhaite donc tout naturellement continuer de profiter des préparatifs, de notre préparation et des moments en famille que cela crée. Un souhait qu’il ne devrait pas être trop difficile à tenir, mais avec le stress on ne sait jamais n’est ce pas ;).

Alimentation et Sport

J’aimerai ensuite poursuivre le rééquilibrage alimentaire que j’ai entrepris depuis le mois de septembre. J’ai repris de bonnes habitudes, une meilleure connaissance de mes besoins réels. Avec mon boulot, je suis très souvent au restaurant, et souvent stressée : autant de portes ouvertes à la tentation ! Depuis septembre, j’apprends à me raisonner, je fais du sport bien plus régulièrement qu’avant, je suis moins stressée : un cercle vertueux qui me fait du bien, surtout à la tête ! Alors après un break pendant les fêtes, on continue ! 🙂

Lecture

J’aime lire…du moins j’aime l’idée de lire régulièrement. Chose que je ne fais jamais, la pile de livres sur ma table de chevet est intacte depuis de nombreux mois (si ce ne sont des années). C’est simple : je ne lis qu’en vacances, où j’adore ça, mais c’est tout. Je me fixe donc de lire cette année, disons une dizaine de livres. Note à moi même : privilégier les formats poches pour les transports ! Et bonus, je pense que cela améliorera la qualité de mon sommeil : je me couche trop tard, avec bien trop d’écrans. Au lit à 23h avec un bon bouquin en 2018 !

Blog

Le blog, ce petit endroit que je chéris et que je laisse pourtant tant de côté… je ne compte plus le nombre d’articles que j’ai écrit dans ma tête, le nombre de listes d’idées d’articles, de catégories que j’ai faite… Le nombre de blog que je lis régulièrement aussi, et qui me rendent rêveuse… Cette année j’ai envie de lui laisser une vraie chance, et de poster ce que j’ai vraiment envie, régulièrement. J’ai beaucoup aimé cet article qui parle des barrières qu’on se met tout seul, de peur d’être montré du doigt. Alors cette année, j’ose ! Comme j’ose publier cet article plus personnel aujourd’hui :).

Donner de son temps

Prendre soin de soi, c’est important, mais je trouve que nous vivons dans une société ou l’on est de plus en plus centrée sur nous-même. Cette année j’aimerais bien m’ouvrir plus vers les autres. Que ce soit d’aider spontanément les personnes qui ont l’air perdues dans la rue, de participer aux actions d’une association ou de donner ses affaires dont on a plus l’usage. Il en suffit parfois de peu mais l’essentiel c’est d’en faire un peu chaque jours, à son échelle :). 

S’épanouir et profiter de mes proches

Le meilleur pour la fin ! Car au-delà de tout ce que je souhaite, mon bien être dépend tellement de mes relations avec mes proche. Alors je souhaite continuer de passer du temps avec des personnes qui me sont chères. Etre là pour partager les bons moments, mais aussi les moins marrants. Créer des souvenirs magiques et rire toujours, tous les jours !

Et vous, quelles sont vos nouvelles résolutions ? Dites-moi tout je suis curieuse 😉 !

A très vite,

Margaux

Humeur Lifestyle

Wishlist de Noël d’un ou une foodie – Christmas 2017

2 décembre 2017
Hello hello !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous partager ma wishlist de Noël spéciale foodie. Noel c’est maintenant dans moins d’un mois alors la course aux cadeaux est lancée ! Je suis personnellement une grande fan de noël et j’ai hâte d’être ce week-end pour décorer mon appartement. Je prends également énormément de plaisir à chercher pendant des heures le cadeaux idéal. C’est donc tout naturellement que j’ai souhaité vous partager une liste d’idées de cadeaux à offrir à un ou une foodie ! Si ce style d’article vous plaît, faites moi signe, je pourrais vous préparer des sélections hors food ;).

PS : en cliquant sur les images, vous arrivez directement sur les sites marchand pour retrouver toutes les infos & tarifs. 

1/ Livres de cuisine

Aaaah les livres de cuisine… j’adore ça ! Et je pense que tout fan de cuisine me comprend: de belles photos, une belle mise en page, de quoi se donner envie de asset des heures en cuisine! Et on en a jamais assez (même après avoir fait céder une étagère sous le poids de mes livres… true story !!). J’ajoute aussi à ma sélection un livre qui n’est pas à proprement parlé un livre de cuisine mais qui parle de notre système digestif que je trouve très instructif et sympa à lire.

 

(1)(2)  (3)(4) (5)

(1) On ne présente plus Cyril Lignac… dans ce livre, vous retrouverez tous ses plus grands succès !

(2) Un livre qui change je trouve ; on part de la bête, on apprend les différentes parties puis les manières de les cuisiner

(3) Un classique, avec toutes les bases et l’histoire de nos plus grandes pâtisseries… Mercotte valide !

(4) Le livre parfait pour tous les jours, à petit prix. Parfait pour les jours ou l’on manque de temps et d’envie de passer du temps en cuisine !

(5) Un très bon livre pour tout comprendre de notre digestion et de nos maux du quotidien.

2/ Instrument de pâtisserie

Alors la c’est un peu comme les livres, un fan de pâtisserie n’a jamais assez d’accessoires. Je vous propose ici ces petites choses qu’on ne s’offre jamais mais dont on se sert tout le temps une fois qu’on les a.

(1)(2)(3)(4)(5)

(1) Des emportes pièces, pour des petits gâteaux de Noël à cuisiner en famille

(2) Des moules à cannelés, oui, mais des vrais en cuivre… Cannelés caramélisés garantis !

(3) Un chalumeau pour crèmes brûlées et autres folies culinaires

(4) Un cercle à pâtisserie pour jouer au pro !

(5) Une spatule thermomètre, hyper pratique pour tout ce qui est sirop et chocolat !

 

3/ Gadget de cuisine

On les voit partout dans les boutiques et c’est vrai qu’une fois qu’on les a, on ne s’en passe plus (notre guillotine à saucisson est infatigable malgré quelques années de fréquents services !).

(1) (2) (3) (4) (5)

(1) Une cuillère de chocolat, parfait pour des chocolats chauds super gourmands !

(2) Un shaker à cocktail pour des soirées endiablées

(3) Un spizalizer, hyper sympa pour détailler ses légumes en spaghettis !

(4) Un moulin à poivre, le genre d’objet qu’on garde et apprécie toute sa vie

(5) Une guillotine à saucisson, un indispensable des apéros 😉

4/ Deco de cuisine

Avoir tout ce qu’il faut pour cuisiner, c’est bien, avoir un espace convivial qui donne envie, c’est mieux ! J’adore la deco, les objets divers… et quand ce sont des objets que l’on m’a offert que je vois au quotidien, ça me fait toujours super plaisir !

(1) (2) (3) (4) (5)

(1) Un repose cuillère, pour ne plus jamais galérer à ne pas savoir ou la poser (suis-je la seule ?!)

(2) Un tableau pense bête, pratique pour les listes de course (ou les mots doux)

(3) Une jolie corbeille de fruit

(4) Une belle carafe pour alcool fort, pour se servir un verre avec classe

(5) Une jar pour les smoothies ou thés glacés !

5/ Appareil ménager

Alerte gros budget ! Mais Noël, c’est aussi l’occasion de se voir offrir ces objets dont on rêve et qu’on ne peut pas forcément s’offrir. Et en général, une fois qu’on les a, c’est pour un gros paquet d’années !

(1) (2) (3) (4) (5)

(1) Le Graal de tout pâtissier, je rêve d’une grande cuisine juste pour lui… Je ne vous présente pas le Kitchen Aid (paillettes dans les yeux)

(2) Une sorbetière, un objet hyper sympa car une fois qu’on a testé les glaces faites maison comment vous dire… et c’est magique de regarder la glace ou le sorbet tourner dans la turbine

(3) Pratique pour les étudiants ou workahoolic : cette merveille cuit et mixe soupe, compotes, purées… Hyper sympa !

(4) Un extracteur de jus, poure faire le plein de bons jus de bon matin.

(5) Un blender, allié du quotidien pour les soupes, smoothies, jus, moi je fais même mes mojitos avec 😉

 

J’espère que cette petite wishist de noël vous aura plu et que vous y aurez trouvé votre bonheur. Et je vous dis à très vite pour d’autres articles de Noeeeeel (#canyoufeeltheexcitement?)

 

Love,

Margaux.

Bonnes Adresses Lifestyle

Un brunch sympa à Paris : Chez Clint – Paris 11 ème

7 mai 2017
Hello !

Je vous retrouve aujourd’hui pour une bonne adresse de brunch parisienne testée il y a peu : Chez Clint ! J’habite à Paris depuis 2 ans et demi maintenant, et je commence donc à avoir testé pas mal d’adresses : pourquoi ne pas les partager avec vous ?

Le saint graal du weekend Parisien, c’est un peu le brunch. Personnellement, j’aime les brunch simples et efficaces : du bon pain, des viennoiseries, de l’avocat, du saumon, du bacon, des œufs et des fruits. Après avoir testé pas mal d’adresses où bruncher sur Paris, je vous avoue que je suis toujours déçue ! Ce sont souvent des formules à volonté, et le quali n’est pas toujours au rendez-vous. Ou alors il faut être prêt à y mettre un certain prix 🙂

 

Un brunch chez Clint

Chez Clint, j’ai pu découvrir un brunch comme je les aime !
A la carte : boissons chaudes en tout genre, pancakes, œufs à toutes les sauces, granola, fruits, jus… Le bonheur ! Clint maitrise le brunch classique, et sert en particulier de belles assiettes à des tarifs tout à fait acceptable (comptez 8 à 12€ par assiette).

On a été super bien reçu par le personnel, souriant et accueillant.

Petits bonus ? La déco carrément canon et la proximité avec le Père Lachaise pour une balade digestive post brunch !

Et vous, quelles sont vos adresses de brunch favorites à Paris ?

 

Je vous laisse avec quelques photos, bien plus parlant que des mots quand il s’agit de nourriture 😉

 

Infos pratiques :

Chez Clint

174 rue de la Roquette, Paris 11ème.

Instagram : @clint_paris

 

A très vite !!

Margaux

Humeur Lifestyle

Ces dix petites choses que je préfère pendant la période de Noel

18 décembre 2016

Hello !

It’s this time of the year again ! Noël arrive dans 10 jours, et je suis toute excitée en cette période. L’occasion de se retrouver pour un petit top 10 des petites choses qui rendent Noël magique à mes yeux.

1. L’odeur du sapin

Qu’est ce que j’adore ça ! Il faut absolument que je me trouve une bougie odeur sapin pour le reste de l’année… Mes préférés ? Les Nordmann pour leur odeur délicate.

2. Les films de Noël à la télé

Y a t’il meilleure excuse que l’approche des fêtes pour s’adonner au visionnage des classiques Maman j’ai raté l’avion, Love Actually, Bridget Jones ou encore The Holliday ? Allez, ça mérite bien une petite compile des bandes annonces !

3. Chercher pendant des heures le cadeau parfait

Je fais partie des personnes qui commencent à faire leurs cadeaux dès le mois d’octobre (et j’assume totalement). Je peux passer des heures à regarder les sélections de Noël dans les magasins, sur internet, je scrute tout e-mails spécial cadeaux, bref, je suis une vrai addict. C’est hyper important pour moi de trouver le cadeau parfait, je serai d’ailleurs ravie de vous faire une petite sélection si ça vous chante !

4. Les vitrines et les lumières de Noël

C’est tellement magique…! Je pourrais rester des heures devant à m’émerveiller, une vraie enfant ! Je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller faire un tour boulevard Haussmann cette année mais ce sera un passage obligatoire durant mes vacances de Noël !

5. Les marchés de Noël

La (fausse) neige, les décorations, les chants de Noël… le tout avec un petit verre de vin chaud : je peux y passer mes samedis après-midi ! J’ai eu l’occasion de visiter les marchés de Munich et Salzbourg, autant vous dire que c’était incroyable ! Le prochain ? Strasbourg, que je n’ai jamais fait !

6. Retrouver ses proches

C’est là tout l’esprit de Noël pour moi : retrouver sa famille, et partager de bons moments ensembles.

7. Les marathons cuisine

Pour recevoir toute cette petite famille, autant prévoir de quoi restaurer tout le monde ! Vous le savez, la cuisine et moi c’est une grande histoire d’amour, mais ce que vous ne savez peut être pas, c’est que j’ai une passion presque tout aussi grande pour l’organisation. Coupler les deux pour Noël ? Le rêve ! Entre la liste de course, préparer la table, me mettre en cuisine un ou deux jours avant, tester quelques recettes à l’avance, parcourir les magazines de cuisine spécial Noël… génial non ?

8. Les biscuits de Noël (+ les boites)

La recette imparable ? 250 gr de farine pour 125 gr de beurre, 125 gr de sucre, 1 œuf, et de la cannelle et de la vanille.

Noël

9. Les pulls et les chaussettes

Voici ma dernière acquisition… est ce que le facteur peut passer plus vite s’il vous plait ?

10. Les thés

J’adore le thé en général, et Noël fait ressurgir toute envie de thé aux épices et aux agrumes en tous genres. Mon favori ? Le Tsarine de Kusmi Tea avec une clémentine pour le goûter.

Bonus : 11. La corrida de Noël

C’est THE course de la fin d’année sur Paris ! Ambiance festive, familiale, déguisée… 10 km de rigolade !

 

Bonnes Adresses Europe Voyages

Trois jours à Göteborg : nos bonnes adresses

15 décembre 2016

Trois jours à Göteborg : nos bonnes adresses

J’avais hâte de vous retrouver aujourd’hui pour vous raconter notre long weekend suédois : nous avons passé trois jours à Göteborg. Quoi de mieux que de profiter de l’Erasmus de mon petit frère pour aller lui rendre une petite visite. J’ai tellement aimé la ville que j’ai décidé de vous partager ça, et surtout de vous donner les bonnes adresses que l’on a pu découvrir.

Je vous propose de vous détailler notre programme sur ces trois jours, afin de vous donner des idées. Juste après, je vous ai mis une sélection de mes photos préférés du séjour (trop dur de faire le tri !). Enfin, vous trouverez en fin d’article un petit résumé de nos adresses et infos pratiques.  C’est parti !

Nous sommes arrivés un Jeudi soir assez tard, vers 22h. Côté pratique, aucun souci pour se rendre dans le centre ville avec les transports en commun : la navette de l’aéroport attendait gentiment à la sortie, et il y avait encore pleins de trams. On trouve notre Airbnb sans soucis et zou! on file au lit.

Journée du Vendredi :

On décolle tard et on part direction Haga Nygata pour un déjeuner bien mérité. Là, on atterrit par hasard au Petit Café, où on mange super bien pour pas chez du tout : buffet d’entrées + plat du jour (format demi portion) + boisson chaude à volonté pour 7/8 €, on a adoré ! Nous partons ensuite direction la couronne dorée pour une ascension digestive vers le point culminant de la ville. En longeant Linnégatan, nous avons rejointe le parc de Slottsskogen.  Ici tout est gelé et les arbres sont toujours aux couleurs des feuilles de l’automne : dépaysement garanti ! On remarque des panneaux qui semblent indiquer un mini zoo gratuit en plein milieu du parc, où on reste jusqu’à avoir froid au bout des doigts (coucou les -5°C). Afin de se réchauffer, on s’octroie une pause goûter bien mérité, le Fika est sacré ici !

En rentrant, je m’arrête faire quelques courses pour le lendemain matin. C’est quelque chose que j’adore faire en voyage pour voir les ressemblances et différences avec nos supermarchés. Ici, hormis l’énorme rayon saumon, je ne suis pas trop perdue. On passe la soirée « chez nous » après avoir récupéré mon petit frère à la gare.

Journée du Samedi :

Avant de se mettre en route, on brunch à l’appartement. On adore faire ça en voyage pour éviter de faire une grande pause déjeuner qui couperait trop la journée (surtout que la nuit se couche tôt en Novembre, à Göteborg). Direction le centre historique avec notamment la visite de la Feskekôrka qui ressemble à une église de l’extérieur, mais qui est en fait un marché couvert aux poissons. On remonte ensuite à travers les petites rues de cette presqu’île historique de la ville, et on profite de quelques décorations de Noël. J’en profite pour faire un passage obligé dans quelques boutiques de déco. On est ensuite retourné au zoo que mon frère n’avait pas visité pour notre plus grand bonheur.

Nous avons profité du fait que la nuit se couche tôt et de l’ambiance Noël pour se faire une fin d’après midi cocooning devant La Reine des Neiges. Le soir nous avons diné dans le restaurant Sjöbaren, typiquement suédois. Au menu : du saumon, du renne et des boulettes suédoises comme chez Ikea, mais en meilleures. Tout était vraiment super bon et le lieu était très sympa avec ses lumières tamisées et son ambiance tendance/décontractée.

Journée du Dimanche :

Au programme du jour : s’éloigner du centre ville et aller sur les îles ! Avant ça, on s’est arrêté en chemin dans un petit café pour un brunch. Ici encore très bonne surprise : on en a plus qu’il ne nous en faut, tout est frais et super bon, bref, on se régale ! Un coup de tram plus tard, on est sur l’embarcadère du ferry bien à l’heure pour embarquer direction Styrsö. En arrivant sur l’île, je suis bouche bée : tout est calme, il n’y a presque pas de voitures sur l’île. Les habitants se déplacent à vélo ou en voiturette de golf. On trouve rapidement un petit plan des différents chemins de l’île avec ses points d’intérêts. On s’est donc baladé au grand air pour rejoindre le point culminant de l’île, à travers une petite fôret et quelques habitations so suédoises. Un détour obligatoire selon moi ! Par contre, faites attention, il y a très peu de commerces/restaurants sur les îles, voir pas du tout selon leurs tailles. Prévoyez donc en conséquence :).

Le soir, après avoir déposé mon petit frère à la gare, on s’offre une soirée en amoureux dans une autre restaurant qui a la côte à Göteborg : Sjöbaren. Ici aussi, super bonnes assiettes, tout est simple mais très fin. Je repars pleine d’envie de cuisine nordique !

Maintenant, place aux photos de ces trois jours à Göteborg !

Le petit Café

Le petit café

Le petit Café

Le petit Café

Le petit Café

Göteborg : la couronne dorée

Un grand parc au cœur de la ville

Un grand parc au cœur de la ville

Un grand parc au cœur de la ville

Frekekörka

Frekekörka

Frekekörka

Göteborg : centre ville

Göteborg : centre ville

Göteborg : Solttsskogen

Göteborg : Solttsskogen

Göteborg : Solttsskogen

Göteborg : Solttsskogen

Göteborg : Solttsskogen

Göteborg : Solttsskogen

Göteborg :  Smaka

Göteborg : Smaka

Göteborg : Smaka

Göteborg : Smaka

Göteborg : café

Göteborg : Brunch

Göteborg : Styrsö

Göteborg : Styrsö

Göteborg : Styrsö

Göteborg : Styrsö

Göteborg : Styrsö

Göteborg : Styrsö

Göteborg : Centralstation

Göteborg : Sjöbaren

Göteborg : Sjöbaren

Göteborg : Airbnb

Trois jours à Göteborg en résumé :

Vols : Air France, environ 150 € l’aller-retour

Logement : AirB&B, nous avions réservé ce logement qui correspondait totalement à nos attentes (je ne voulais pas partir :))

Restaurants :

Pour le déjeuner :

Pour le goûter :

Pour le dîner :

  • Sjöbaren, Haga Nygata 25, 413 01 Göteborg, Suède
  • Smaka, Vasaplatsen 3, 411 26 Göteborg, Suède

Pour le brunch :

Ferry pour les îles :

Il parait que les îles sont plus belles au sud de Göteborg que celles à l’ouest. Pour s’y rendre, il faut prendre le tram du centre ville jusqu’à l’arrêt Saltholmens Brygga (le terminus). Les trams 9, 11 et 13 s’y rendent. De là, vous avez un guichet où vous pouvez acheter des billets pour le ferry. Il faut compter 30 minutes de tram, et 15 à 30 minutes de ferry en fonction de l’ile que vous choisissez. Les horaires des ferry sont consultables ici.

Légumes Lifestyle Salé

Les soupes « Bon et Bien »

2 juillet 2015

Hello !

Je vous retrouve aujourd’hui pour inaugurer une nouvelle catégorie d’articles.

Comme vous le savez, je souhaite à travers ce blog vous proposer des recettes simples à réaliser au quotidien, ainsi que mes astuces; qu’elles soient culinaires ou sportives. Pour moi, bien manger passe naturellement par la consommation de bons produits frais, préparés à la maison. J’aime de plus en plus savoir d’où vienne les produits que je cuisine, prendre le temps de me renseigner, de flâner au marché le dimanche… J’avais donc envie de vous proposer cette catégorie pour vous faire connaître mes petites découvertes, que ce soit des aliments originaux à consommer, ou des produits du commerce qui sont bons! En plus, je trouve que c’est toujours sympa et plus appétissant (ou pas) de connaitre l’histoire des produits, pas vous ?

Les soupes bon et bien

Pour inaugurer cette catégorie, j’ai choisi de vous parler des soupes « Bon et Bien ».

image

Ces soupes, vendues en grandes surfaces*, cherchent tout d’abord à bien faire les choses: les soupes sont élaborées à partir de légumes qui ne sont pas consommés, et donc jetés, faute de calibre suffisant pour être vendus à des industriels. Outre l’aspect environmental, Bon et Bien promeut l’emploi local en confiant la réalisation de ses soupes à des personnes à la recherche d’un emploi.

Moins de gaspillage et moins de chômage ? Moi je trouve que c’est cool !

Au-delà de ces initiatives, ces soupes sont vachement bonnes. C’est toujours mieux de consommer des produits respectueux de notre environnement, mais qu’on se le dise, si on peut se régaler en plus, c’est tout de même mieux 😉 ! C’est le cas ici; elles sont réalisés à partir de produits de nos régions, et élaborés à partir de recette de grand chef du Nord : j’ai nommé Clément Marot et Maxime Schelstraete, deux chefs en vogue sur Lille city (ils sont respectivement chefs des restaurants Le Clément Marot et Meert).

image

Les soupes sont donc assez originales, avec les recettes suivantes: 

– La soupe d’été Carotte cumin;

– Le velouté de 6 légumes à l’estragon

– La soupe froide de tomates et fraises.

Je vous recommande notamment la soupe froide carotte cumin, délicieuse en été, ou la plus originale tomate fraise, super bonne à l’apéro!

Alors, tentés ? 🙂

PS: si vous lisez cet article, et qu’il vous a donné envie de cuisiner une soupe, vous pouvez retrouver mes recettes ici.

*Les soupes sont pour le moment disponibles dans les E.Leclerc du Nord de la France, mais elles seront je l’espère bientôt distribuées plus largement en France. Prix de vente: 3,50€ les 75 cl.   

image

Lifestyle Running Training

Mes 5 astuces pour garder sa motivation sportive

28 juin 2015

Hello,

Il y a un an et demi, je me remettais au sport de façon assidue, comme je vous le racontais dans cet article. J’ai d’abord commencé par me mettre à courir, puis j’ai eu envie de varier un petit peu les plaisir.

Aujourd’hui, je fais en moyenne 3 ou 4 séances de sport par semaine. En ce moment, je suis le programme de 12 semaines de Sonia Tlev (dont je vous reparlerai bientôt si ça vous intéresse 😉 ) trois fois par semaine, et je vais courir une fois les weekends. Quand j’aurais terminé le programme, dans une semaine, je compte inverser la tendance et passer à trois séances de courses contre une ou deux de renforcement, en vue de ma préparation aux 20 kilomètres de Paris au mois d’Octobre.

Comme vous le voyez, le sport est vraiment devenu une routine et un besoin dans mon quotidien, et après un an et demi, je pense pouvoir dire que j’ai bien attrapé le virus ! J’avais donc envie de vous partager mes 5 astuces pour ne pas perdre la motivation et rester au top de sa forme !!

Mes 5 astuces pour garder sa motivation sportive

Avant de devenir une runneuse régulière, je pense qu’on peut dire que j’ai vécu la même année sportive pendant de nombreuses années sportivement parlant. Tous les ans, au moment des fêtes, les bonnes résolutions étaient là, et j’allais me mettre au sport pour de vrai. Et puis le froid l’emportait sur la piscine, et j’étais au final bien mieux sous ma couette que dans ma ligne d’eau. Le même syndrome sévissait au mois de mai : oh il fait beau, je vais me remettre au sport pour être au top cet été. J’étais a fond pendant 3 ou 4 semaines, puis mes anciennes habitudes reprenaient le dessus, et ma si belle motivation se retrouvait au point mort. Mais cette fois-ci c’est différent, et c’est en grande partie grâce à ces petites astuces qui m’aident bien à ne pas perdre le rythme !

  1. Faites ce que vous aimez

Pour moi, cela ne sert à rien de courir si vous n’aimez pas ça, ou de faire de la Zumba sous prétexte que c’est à la mode ! Il n’y a pas de mauvais sport, le but est de bouger et de se sentir bien !! En faisant ce que vous aimez, vous verrez votre activité sportive comme un moment de plaisir, et vous aurez simplement hâte d’être Mercredi pour votre prochaine session ! Alors prenez le temps de trouver ce que vous aimez, et d’essayer plusieurs sports afin de trouver le vôtre.

  1. Fixez-vous des objectifs à court terme

Je pense que c’est LE truc qui a fait que je n’ai pas arrêté !! Quand j’ai commencé à courir, je me suis très vite inscrite à la color run, une course de 5 km (ce qui semblait énorme pour moi au début !!). On était en Janvier, la course était en Avril, et je peux vous dire que cette perspective m’a énormément motivée ! Je voulais profiter de ce jour, je voulais courir facilement cette distance pour en profiter ! A la fin de cette course, j’étais tellement fière et heureuse de l’avoir fait que j’étais reboostée à bloc ! Et quand, un mois après je voyais que j’étais moins motivée, je me suis dit qu’il me fallait un nouvel objectif, pour la rentrée. En fonctionnant comme ça, j’ai toujours un objectif en ligne de mire, qui m’aide a me mettre un bon coup de pied aux fesses les jours de grande flemme 😀 ! Personnellement, l’objectif qui me motive est de me lancer des défis, mais trouvez celui qui vous motive ! Cela peut être une robe, être capable de tenir une posture de yoga en particulier ou de réussir à faire tel enchaînement pendant votre cours, le tout est que ça vous motive (et que ce soit quelque chose de réalisable!).

  1. Traquez votre évolution

On a tous des coup de mou ou l’on se dit que ce que l’on fait ne sert à rien, car après tel séance on a pas réussi à faire ce que l’on voulait. Dans ces cas-là, tout va mal et j’ai tendance à ne voir que le négatif. Super génial pour la motivation ;). Cependant, je note toutes mes séances de courses (grâce à ma montre de running, mais avant j’utilisais ces applications Nike plus ou Endomondo). Ces applications permettent de mesurer le chemin parcouru et de relativiser. C’est vrai que la séance d’aujourd’hui a été un petit peu difficile, mais en y regardant de plus près, vous vous rendrez compte qu’au final, vous avez déjà couru 5 km de plus que le mois dernier ! Ou, en regardant d’anciennes photos vous vous trouverez plus en forme aujourd’hui, vous trouverez que vous aurez meilleur mine. Peut-être que vous n’aurez pas fait la séance prévue, mais vous y serez tout de même allé, chose que vous n’auriez probablement pas fait il y a quelques mois ! Trouvez un moyen de traquez votre évolution, que ce soit à travers ces applications, un carnet de notes ou des photos. Cela vous aidera à ne voir que le positif et à attaquer votre prochaine séance plus motivé que jamais !

  1. Changez votre playlist

S’il y a bien quelque chose qui me casse complètement pendant une séance, c’est bien le syndrome de la mauvaise chanson. Il suffit que je sois un peu fatiguée, ou que je sois sur un faux plat depuis trop longtemps, et une mauvaise musique aura raison de moi ! Au contraire, si à ce moment-là ma chanson pref du moment se met en route dans mes oreilles, je passe en mode reine de la course à pied ou des abdos ! C’est absolument magique ! Afin de le retrouver le plus souvent dans le cas numéro deux, je veille à toujours avoir des playlists de sport prêtes, et à les changer régulièrement. Dès que je sens qu’une chanson commence à m’agacer un peu, je la remplace ! Cela me permet de varier les plaisir et de le surpasser 😀

  1. Continuez de vivre votre vie normalement

Dernier conseils et pas des moindres : n’arrêtez pas tout sous prétexte que maintenant, vous faites du sport ! Si vous renoncez à cette sortie entre copines pour faire votre séance, à force, vous aurez l’impression de manquer pleins de moments avec elles. Il y a toujours la possibilité de faire les deux, c’est une question d’organisation :). Une fois par semaines, je liste les séances de sport que je voudrais faire et les sorties que j’ai de prévus. Je prends ensuite mon agenda, et je vois quels moments seraient le plus propices à faire mes séances. Je les notes aussi dans mon agenda, afin de tout avoir bien en tête. J’ai remarqué que si je ne notais pas mes séances dans mon agenda, je les sautais plus facilement, alors que si elles étaient notées, je m’y tenais plus facilement.

 

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous aideront à rester motivé si vous avez décidés de prendre de nouvelles habitudes sportives ! Et vous, qu’est-ce qui vous motive ?

A bientôt pour plus de recettes et d’articles sportifs !

Desserts Lifestyle Sucré

DIY: Brownie en bocal

22 janvier 2015

Bonjour à tous !

Je vous retrouve aujourd’hui avec une recette assez attendue depuis le concours: celle du brownie en bocal à offrir ! Je trouve que c’est une idée de cadeau original, simple et abordable, et il y a moyen de la diversifier à l’infini ! Le principe est de préparer sois-même le mélange déshydraté du gâteau, de le disposer joliment dans un bocal et d’y joindre un joli carton avec la fin de la recette.

Je vous propose donc de découvrir cette recette toute simple, idéale pour un bocal de 500ml.

image

Brownie en bocal à offrir

Il vous faut:

– 75g soit 150 ml de farine
– 120g soit 150ml de sucre roux ou de cassonade
– 80g soit 100ml de sucre
-25g soit 50 ml de cacao en poudre non sucré
– 75g de pépites de chocolat
– une pincée de sel

Disposez dans l’ordre les différentes couches d’ingrédients. Pour pouvoir verser facilement les différents ingrédients dans mon bocal, j’ai utilisé une feuille de papier en guise d’entonnoir, comme je n’en ai pas. Ensuite, libre à vous de décorer votre

Le reste de la recette:

Ajoutez au mélange:

– 100ml d’eau
– 100ml d’huile végétale (type isio 4 ou huile de colza)
– 2 oeufs

Cuire 35 minutes à 180°. C’est prêt !

 

image

Lifestyle

Tirage au sort & cadeaux de Noël spécial ouverture du site

7 décembre 2014

Bonjour bonjour!

Vous l’aurez peut être remarqué, il y a eu quelques changements par ici des derniers temps, avec un tout nouveau design tout joli (j’espère que vous partagez mon avis).

J’avais envie de changer un petit peu des recettes hebdomadaires, donc pour marquer le coup, et surtout parce que Noël approche à grands pas, j’ai décidé d’organiser un petit tirage au sort pour fêter tout ça. (Et vous connaissez maintenant tous par coeur mon amour pour cette période de l’année) En effet, vous êtes déjà nombreux à me lire et à me m’encourager dans cette expérience, alors je voulais vous remercier! Le principe est simple, et tout le monde peut y participer.

Avant de passer au concours, voici les règles:

1- tu ne joueras qu’une seule fois
2- tu utiliseras une adresse mail et un pseudo Facebook valide
3- tu résideras en France

Passons maintenant aux cadeaux:

IMG_4493.JPG

 

Je vous propose donc de gagner ce qui représente pour moi le kit idéale pour un après midi hivernal:

– Un joli mug spécial Noël pour boire un bon thé bien chaud, ma boisson préférée!
– Une préparation pour brownie de Noël à réaliser chez vous en un tour de main, car j’adore accompagner mon thé d’une petite douceur
– Un moule à cake pour qu’il soit le plus beau sans passer par l’étape du démoulage
– et 4 moules à muffins pour qu’il y ait du rhab pour toute la famille ! Car vous l’aurez sûrement compris, pour moi la cuisine est synonyme de partage, et c’est vraiment rare que je sois seule à ma table!

Sympa, non?

Pour participer, vous te suffit de:

– Me laisser un commentaire ci-dessous avec au choix votre profil facebook ou une adress e-mail pour me dire quelle est la recette du blog que vous avez le plus envie de tester, ou s’il y a un article spécial que vous aimeriez voir ici,
– Liker la page facebook Chez Margal,
– Croiser très fort les doigts

PS: un deuxième lot identiques est à gagner sur mon compte Instagram 🙂 !

Le concours est ouvert jusqu’au 21 Décembre à 23h59. Bonne chance!